RSS Souscrire via RSS

Mes chefs de service me présentent régulièrement des plans d’action, la plupart du temps ils sont mis en place puis peu à peu oubliés…

Comment les accompagner dans la durée ?

Trop de plans sont mis en place quasi exclusivement pour justifier de certaines actions sous la pression de l’encadrement interne (Direction Générale, Siège d’un Groupe…) ou externe (constructeur ou importateur).

Sur cette base, il n’est pas évident d’assurer le suivi des objectifs sur la durée.

Un plan d’action n’est pas complet s’il ne prévoit pas, dès sa conception, de processus de suivi.
Il s’agit des indicateurs de suivi, d’un calendrier de mise en place, de l’échéancier des contrôles et de la désignation des responsables de l’exécution et des contrôles.

Vous devez donc demander à vos chefs de service de revoir leurs copies si tous ces paramètres ne sont pas précisément définis.

Prévoir des indicateurs de suivi est délicat.
Le mieux et de ne pas avoir à créer de nouveaux « chiffres » ou ratios, mais de trouver parmi les informations disponibles celles qui vont être pertinentes pour signaler l’avancement.
Il est également nécessaire d’ajouter au « tableau de bord » de l’action des indicateurs prouvant que l’amélioration ne se fait pas au détriment d’autres facteurs (productivité, marge, satisfaction…).

C’est en planifiant le suivi des indicateurs définis collégialement et dès l’origine que vous accompagnerez le plus facilement et le plus efficacement vos collaborateurs dans la mise en place de leurs plans d’action.


Posté le : 03 août 2009
Tags: , ,
Posté dans Actualités, Déléguer, collaborer, Management, Paroles d'expert |