RSS Souscrire via RSS

Mes chefs de service me présentent régulièrement des plans d’action, la plupart du temps ils sont mis en place puis peu à peu oubliés…

Comment les accompagner dans la durée ?

Trop de plans sont mis en place quasi exclusivement pour justifier de certaines actions sous la pression de l’encadrement interne (Direction Générale, Siège d’un Groupe…) ou externe (constructeur ou importateur).

Sur cette base, il n’est pas évident d’assurer le suivi des objectifs sur la durée.

Un plan d’action n’est pas complet s’il ne prévoit pas, dès sa conception, de processus de suivi.
Il s’agit des indicateurs de suivi, d’un calendrier de mise en place, de l’échéancier des contrôles et de la désignation des responsables de l’exécution et des contrôles. Lire plus »


Posté le : 03 août 2009
Tags: , ,
Posté dans Actualités, Déléguer, collaborer, Management, Paroles d'expert |

Je viens d’être promu à un poste d’encadrement. Comment gérer cette nouvelle position hiérarchique vis à vis de mes anciens collègues ?

Par rapport à un manager qui arriverait à votre poste par recrutement ou mutation, vous disposez d’un avantage qui est aussi un inconvénient, les liens pré-existants avec votre équipe.

Aspect négatif, vous connaissant, certains peuvent anticiper vos décisions et vous mettre devant un fait accompli contraire aux directives que vous auriez données.

En revanche, il est plus facile pour vous d’identifier, parmi vos anciens collègues, ceux qui auront le plus de difficulté à reconnaître la légitimité de votre nomination car ils convoitaient le poste que vous avez obtenu.

Autre avantage de votre situation, vous êtes conscient que vous devez faire vos preuves et gagner votre légitimité jour après jour.

Pour vous guider dans vos décisions et votre positionnement, vous pouvez vous « décentrer ». Lire plus »


Je ressens que mes vendeurs sont paralysés par le battage médiatique lié à la crise actuelle. Comment les faire réagir pour aller de l’avant ?

Le phénomène économique que nous rencontrons depuis désormais plusieurs mois commence incontestablement à impacter les équipes commerciales de nos réseaux de distribution.
Il est effectivement indispensable de briser ce cercle infernal de sinistrose, dont les effets psychologiques peuvent être plus ravageurs que ceux des propres mécanismes économiques.

Dans un premier temps je préconiserais une rationalisation de ce phénomène. Il s’agit tout d’abord d’expliquer concrètement aux équipes commerciales les données qui se cachent derrière ce terme anxiogène de crise. Pour y arriver je vous propose d’articuler un exposé très concis en partant des causes, pour arriver jusqu’aux impacts majeurs du secteur. Lire plus »